[Oise] le parc Astérix cherche des saisonniers en 2019
Rencontres - journées spéciales - Jobs 2019
02-04-2019

Jobs d'été 2019 du 3 au 6 avril @Blog46 Beauvais

Des saisonniers pour le Parc Astérix - Plailly (60)

Parc Asterix poursuit sa campagne de recrutement pour le démarrage de sa saison 2019. De nombreux postes sont actuellement à pourvoir : agent d'accueil, vendeur en magasin, employé de restauration...

Vous aimez le contact clientèle et vous êtes disponibles de mars à novembre? N'attendez plus et transmettez-nous votre cv en vous rendant dans votre espace candidats. A bientôt !

L'équipe recrutement Parc Asterix

Page recrutement du Parc Astérix http://recrutement.parcasterix.fr/

Puis lien direct ici https://parcasterix-recrute.talent-soft.com/accueil.aspx?LCID=1036

utilisez les mots clés

 

Publicité recrutement Parc Astérix

 


Dans l’Oise, le parc Astérix cherche 1 000 saisonniers

Source Le Parisien

Extrait: " Comme tous les ans, le parc d’attractions a besoin d’un millier d’employés supplémentaires pour appuyer ses 200 salariés permanents. Les postes concernent de nombreux secteurs d’activité. "

et " Astérix a besoin de renfort sur les attractions, dans le domaine technique, l’hôtellerie-restauration, la vente et les métiers artistiques. Dans le parc gaulois, un saisonnier peut être cascadeur, comédien, accessoiriste, opérateur sur les attractions, serveur, vendeur, ouvrier agricole… Avec l’implantation d’un nouvel hôtel, l’hôtellerie-restauration sera particulièrement ciblée. «Nous embauchons l’intégralité des 60 postes de l’hôtel, de la réception aux cuisines», souligne Fathia Chehiret, responsable du recrutement. "

 


 

Et aussi source le parisien http://www.leparisien.fr/oise-60/a-plailly-le-parc-asterix-ouvre-une-annee-de-transition-avant-ses-30-ans-30-03-2018-7637862.php

A Plailly, le Parc Astérix ouvre une année de transition avant ses 30 ans

>Île-de-France & Oise>Oise|Hervé Sénamaud| 30 mars 2018, 15h28 | MAJ : 30 mars 2018, 16h00 |0
Plailly. Les portes du site s’ouvriront ce samedi à 10 heures. LP/Arnaud Dumontier
 

Le plus Gaulois des parcs d’attractions lance sa saison ce samedi, avec pour objectif d’égaler les 2 millions de visiteurs, un record établi l’an dernier.

A 10 heures ce samedi matin, les premiers visiteurs de la saison du Parc Astérix franchiront l’entrée du parc de Plailly. Si ce sont des habitués des lieux, ils ne seront pas trop dépaysés car les nouveautés de 2018 sont moins voyantes que celles de deux dernières années, où sont apparues les attractions Discobélix et Pégase Express.

LIRE AUSSI >Parcs d’attractions : c’est reparti pour un tour !

Dans le plan d’investissement du parc — 100 M€ entre 2017 et 2020, cette année ne sera pas marquée par une nouvelle attraction. C’est en matière d’hébergement qu’un coup d’accélérateur vient d’être mis, avec l’ouverture d’un deuxième hôtel, La Cité Suspendue, 150 chambres venant s’ajouter aux 150 déjà disponibles dans l’hôtel des Trois Hiboux et en attendant les 150 chambres supplémentaires des Quais de Lutèce, prévus à l’été 2019.

-
DR

« Notre clientèle vient essentiellement d’Ile-de-France et des Hauts-de-France, souligne Nicolas Kremer, le directeur du Parc Astérix. Le développement de notre offre d’hébergement permettra d’attirer une clientèle venant de toute la France et de l’étranger, notamment la Belgique. »

 

Pour le reste des nouveautés, il faudra encore patienter car elles ne seront pas accessibles à l’ouverture de la saison. Le spectacle « Du rififi dans la basse-cour », avec des animaux de la ferme ligués pour mettre en fuite le pénible barde Assurancetourix, donnera ses premières représentations en juin. Et pour prendre un verre dans l’Aerolaf, un bar viking perché à 35 m de hauteur, c’est cet été qu’il faudra revenir à Plailly. Pas de difficulté par contre pour retrouver dès ce week-end toutes les attractions qui font le succès du parc, comme Pégase Express, le favori Oziris e Discobélix, ou le plus ancien Tonnerre de Zeus, qui seront tous opérationnels.

-
LP/O.B.

En 2019, pour les 30 ans du Parc Astérix, une toute nouvelle attraction devrait voir le jour, en rapport avec Thor, le dieu nordique du tonnerre. Un cinéma 5D pourrait aussi faire son apparition. Mais patience, les ingrédients de la potion magique des 30 ans du Parc ne sont pas encore tous connus.

Ce samedi, à partir de 10 heures. Tarifs aux guichets : 49 € (adultes) et 41 € (enfants de 3 à 11 ans 41 €). Promotions et billetterie en ligne sur le site https ://www.parcasterix.fr/decouvrez-nos-offres

 


Blog46 Ville de Beauvais - http://blog46.beauvais.fr http://jobsdete.c.la - Avril 2019©
Dernière mise à jour : ( 02-04-2019 )