Année record pour les embauches en France
Vivre à Beauvais(is) - Formation Emploi Beauvaisis
05-06-2019

Emploi : 3,5 millions de projets de recrutements cette année

Source http://www.leparisien.fr/economie/emploi/emploi-3-5-millions-de-projets-de-recrutements-cette-annee-02-06-2019-8084877.php

Extrait

À en croire le tout nouveau baromètre trimestriel qu’Adecco lance ce lundi et dont nous dévoilons en exclusivité les résultats, les recrutements devraient atteindre cette année les 3,5 millions équivalents temps plein (ETP) en France malgré le ralentissement de l’économie et une croissance revue à la baisse à 1,4 % cette année.

Ci-dessous article fac-similé du PL


Selon le nouveau baromètre que lance ce lundi le groupe Adecco, 39 % des recrutements cette année se feront en CDI, contre 30 % en CDD, 23 % en intérim et 9 % en stage. Parmi les régions les plus dynamiques, arrivent en tête l’Ile-de-France, l’Auvergne-Rhône-Alpes puis la Nouvelle-Aquitaine.

S’achemine-t-on vers une année record en termes d’embauches ? À en croire le tout nouveau baromètre trimestriel qu’Adecco lance ce lundi et dont nous dévoilons en exclusivité les résultats, les recrutements devraient atteindre cette année les 3,5 millions équivalents temps plein (ETP) en France malgré le ralentissement de l’économie et une croissance revue à la baisse à 1,4 % cette année. Sûr de lui, le spécialiste européen de l’intérim ne lance pas ce chiffre par hasard. « Notre baromètre s’appuie sur une analyse prédictive basée sur un algorithme qui a nécessité de longs mois de travail », explique son président France, Christophe Catoir.

Baptisé « Data Emploi et Territoires », ce baromètre est le premier à intégrer à la fois les chiffres de l’Acoss qui gère la trésorerie des branches de la Sécu, la Caisse nationale du réseau des Urssaf qui comptabilise chaque année les déclarations préalables à l’embauche (26 millions de contrats en 2018), mais aussi sur ceux de Pôle emploi (enquête « Besoins en main-d’œuvre »), de l’Insee et de l’Observatoire Prism’Emploi. Au total, quelque 300 millions de données - micro et macroéconomiques - compilées chaque mois sur chaque territoire du pays, alimentent ce nouvel indicateur, capable d’offrir un maillage national, par région, par secteur, par métier et par contrat.

-

Le commerce, le plus pourvoyeurs d’emplois

Ainsi, Adecco estime que 39 % des recrutements cette année se feront en CDI, contre 30 % en CDD, 23 % en intérim et 9 % en stage… Parmi les régions les plus dynamiques, arrivent assez logiquement en tête l’Ile-de-France (754 000 recrutements prévus, soit 21 % des embauches nationales), l’Auvergne-Rhône-Alpes (468 000 embauches) puis la Nouvelle-Aquitaine (+320 000). Quant aux métiers les plus pourvoyeurs d’emplois cette année, on retrouve sans surprise le commerce, la construction, le transport et la logistique.

Est-ce à dire que l’algorithme d’Adecco ne peut pas se tromper ? Le chiffre avancé de 3,5 millions d’embauches peut surprendre, comparé aux quelque 2,6 millions intentions d’embauches pour 2019 prévues par Pôle emploi dans son enquête « Besoins en main-d’œuvre » (BMO), réalisée chaque année. Déjà, si la prévision de Pôle emploi se confirme, ce serait du jamais-vu depuis 2010 ! Alors, 3,5 millions…

-

Emmanuel Macron vise le plein-emploi en 2025

« Quelles que soient les enquêtes, il est très difficile d’anticiper les besoins en main-d’œuvre et de prévoir ce qu’il va se passer durant une année, indique Anne Fretel, chercheuse à l’Université de Lille-1. Seuls de grands groupes parviennent à prévoir leurs recrutements or il ne faut pas oublier que 80 % des entreprises sont des TPE PME en France », souligne-t-elle. Même prudence pour Mathieu Plane. L’économiste à l’OFCE préfère, lui, parler en termes de créations nettes d’emplois (y compris les destructions). Et anticipe plutôt « un léger ralentissement des créations d’emplois, à un peu plus de 150 000 cette année, à l’image de l’activité économique ».

Reste la question cruciale : ces projets de recrutement ou ces créations d’emploi vont-ils permettre de faire baisser durablement le chômage ? Selon l’Insee, au premier trimestre, le taux de chômage s’est établi à 8,7 %, son plus bas depuis 10 ans, avec 2,4 millions d’actifs sans emploi. Plusieurs voyants sont au vert, comme le chômage longue durée ou celui des jeunes qui baisse. À voir donc si cette dynamique permettra de confirmer la tendance et à Emmanuel Macron de remporter son pari. Le président de la République veut atteindre en 2025 le plein-emploi. Soit, dans les faits, un taux de chômage autour de 5 %, une situation où personne n’a de difficulté majeure pour trouver un job. On en est encore loin.


EN 2018

et aussi dans L'Echo

Intentions d'embauches record cette année

L'enquête annuelle de Pole emploi et du Credoc, publiée ce mardi, estime à 2,35 millions les projets d'embauches en 2018, soit près de 19 % de plus qu'en 2017. Tous les secteurs d'activité vont recruter davantage.

a lire ici https://www.lesechos.fr/economie-france/social/0301542856170-intentions-dembauches-record-cette-annee-2167957.php


Blog46 Ville de Beauvais - http://blog46.beauvais.fr - Juin 2019©

Dernière mise à jour : ( 21-06-2019 )