Menu Content/Inhalt
Accueil Blog46 arrow Vivre à Beauvais (sorties, emplois, jeunesse) arrow Vivre à Beauvais arrow Futurs gros aménagement autour de la Gare SNCF...

Flashs

Parcoursup 2019 en ligne

Présentation, calendriers, inscriptions, attendus et infos du net

[A lire ici] sur le web du blog46

 

Tribu Bop !

www.tribu-bop.fr les infos de la Tribu Bop

Et aussi, rejoignez la Tribu BOP (le twitter) @Tribu_BOP.

La tribu des utilisateurs de la carte Beauvaisis Open Pass à Beauvais et dans le Beauvaisis. Infos [à voir ici]

Syndication

Futurs gros aménagement autour de la Gare SNCF... Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Vivre à Beauvais(is) - Vivre à Beauvais
21-06-2018

La gare de Beauvais se dessine un avenir à 15 millions d’euros

20 juin 2018, 16h15

 

 

 

Beauvais. Voici le projet de pôle d’échange multimodal avec la nouvelle gare routière divisée en deux, la passerelle au-dessus des voies SNCF et les nouveaux parkings. D.R

 

 

 

La gare routière déplacée, de nouveaux parkings, une passerelle au-dessus des voies SNCF… Le projet d’un pôle d’échange multimodale sur le site de la gare vient d’être présenté.

C’est une révolution qui se prépare dans le quartier de la gare de Beauvais. Les grandes lignes du projet de pôle multimodal regroupant gare SNCF, gare routière (bus urbains et interurbains), taxis et vélos ont été définies. Le chantier s’annonce pharaonique, tant au niveau des réalisations que du coût estimé, entre 13 M€ et 15 M€.

« C’est un agrandissement du centre-ville vers la gare et cela permettra à Beauvais d’avoir des modes de transport en adéquation avec les attentes des usagers », précise Jacques Doridam, élu chargé des transports. Chaque jour, 6 000 usagers fréquentent la gare SNCF et 3 000 utilisent celle routière. « Le projet est ficelé, nous lançons des études pour mettre en œuvre le scénario retenu et lancer le chantier d’ici à trois ans. »

La gare routière divisée en deux. L’actuelle gare routière sera fermée et déplacée de chaque côté de la gare SNCF. « Nous n’avons pas de terrain assez grand pour la reconstruire en une seule entité, c’est pour cette raison qu’elle sera divisée en deux, précise Jacques Doridam. Six quais de bus seront aménagés au nord de la gare, à la place de l’actuel parking des usagers SNCF. Neuf quais seront construits au sud, de l’autre côté des voies, en face la Brosserie française. Les bus y seront affectés selon leur destination pour éviter qu’ils ne traversent la ville. »

Une passerelle au-dessus des voies. Pour relier ces deux pôles, une passerelle piéton-vélo sera construite au-dessus des voies, a priori au niveau du passage souterrain actuel. « Ce sera le premier chantier que nous lancerons, annonce Jacques Doridam. Avant de déplacer la gare routière, il faut bien permettre aux usagers de pouvoir rejoindre facilement les deux pôles. »

De nouveaux parkings. L’objectif est de doubler l’offre de stationnement en proposant entre 800 et 1 000 places de parking. « Si nous offrons aux usagers de nouveaux moyens de transport, il faut leur permettre de stationner leur véhicule, explique Jacques Doridam. Il y aura des parkings aménagés à côté de la future passerelle et au sud de la gare SNCF. L’étude va déterminer si le projet d’un parking de 400 places devant le cinéma est réalisable. »

Nouveau plan de circulation et adaptation de la gare SNCF. Jusqu’à présent, le boulevard du Général-De-Gaulle est en sens unique devant la gare. Le sens de circulation sera donc repensé pour faciliter la circulation. « L’idée est de repositionner les lignes de bus urbains pour qu’elles passent encore plus près de la gare SNCF, précise Jacques Doridam. Le parvis de la gare sera réaménagé pour donner plus de place aux vélos. Le dépose-minute sera déplacé au sud de la gare, ainsi que le parking des taxis. »

Dernière mise à jour : ( 21-06-2018 )
 
< Précédent   Suivant >

Cahier numérique de doléances